Minus sans lactose

Qu'est-ce que c'est ?

Qu'est-ce que c'est ?


Le lactose est le glucide du lait.
Les laits de tous les mammifères contiennent des glucides*, composés presque exclusivement de lactose.

Le lactose est un disaccharide*, composé de glucose et de galactose.

Lors de la digestion, le lactose se décompose lentement, sous l'action d'une enzyme** appelée lactase, en glucose et galactose. Cette enzyme est produite par des cellules situées au niveau de la pario de l'intestin grêle.

Le glucose est notre principale source d'énergie, tandis que le galactose entre dans la constitution du tissu nerveux.


*Les glucides, appelés aussi sucres, sont des nutriments, c'est-à-dire des composants chimiques de nos aliments. Ils représentent notre principale source d'énergie. Ils peuvent être constitués d'une seule molécule (on les appelle alors mono saccharide), de deux molécules (disaccharide comme le lactose), ou encore de plusieurs molécules (polysaccharide). Ces différentes structures leur confèrent des qualités nutritionnelles différentes.

**Une enzyme est une protéine qui joue un rôle de catalyseur, c'est-à-dire capable d'activer une réaction chimique spécifique.

 

Où trouve-t-on le lactose ?

Les produits laitiers contenant du lactose

  • Tous les laits de mammifères, crus, pasteurisés, filtrés ou encore stérilisés.
  • Les desserts lactés comme les laits gélifiés (flans), les crèmes desserts, les mousses, la crème anglaise, les gâteaux de semoule ou de riz, les crèmes aux oeufs, les petits suisses, les glaces, car ils sont fabriqués à partir de lait additionné de gélifiant, de parfum, de sucre, d'oeufs, etc...
  • Certains plats prêts à consommer, s'ils ont dans la liste des ingrédients : lait, lait entier, lait concentré, lait en poudre, poudre de lait, lactose.
  • Dans les pâtes à tartiner, certains produits de boulangerie, les charcuteries, les sauces, les soupes, certains plats préparés.

Le saviez-vous ?
La liste des ingrédients classe les ingrédients du plus présent ou moins présent. Vous pouvez ainsi avoir une idée de la quantité mise en oeuvre pour chacun d'entre eux.

Les produits laitiers ne contenant pas de lactose

Le lactose est transformé au cours de certains procédés comme la fermentation et l'affinage.
  • Ainsi, le yaourt ne contient plus que 60 à 80% du lactose initialement contenu dans le lait de départ. Le reste ayant été transformé en galactose et en acide lactique.
  • Les laits fermentés.
  • Les fromages : fromages blancs, pâtes molles, pâtes dures...
  • La crème et le beurre fabriqués à partir de la partie grasse du lait.

Cependant, ces aliments pouvant contenir du lactose à très faible quantité, ils peuvent être mal tolérés par certaines personnes, en fonction de la quantité ingérée, de la sensibilité au lactose et des habitudes alimentaires des individus.

Le saviez-vous ?
Les jus végétaux, de soja ou de riz, n'appartiennent pas à la famille des produits laitiers car ils sont issus de végétaux.
Il peut être intéressant de les intégrer dans l'alimentation mais pas en remplacement des produits laitiers.

 

L'intolérance au lactose, c'est quoi ?

L'intolérance au lactose est due à l'absence de lactase, enzyme indispensable à la digestion du lactose du lait.
Ce déficit en lactase, ou hypolactasie, se traduit par des troubles intestinaux tels que :

  • borborygmes (gargouillements),
  • ballonnements,
  • diarrhées,
  • flatulences,
  • nausées,
  • douleurs, crampes abdominales,
  • vomissements.

Ces symptômes sont liés à la présence de lactose dans l'intestin, perturbant l'équilibre chimique des milieux (lumière intestinale et milieu sanguin). De l'eau passe alors massivement dans l'intestin afin de diluer le contenu de l'intestin et restaurer cet équilibre.
Arrivé dans le colon, le lactose fermente, provoquant des gaz. Ainsi, constate-t-on, après l'ingestion de lait, l'apparition de selles plus ou moins liquides et des ballonnements accompagnés éventuellement de flatulences et de douleurs abdominales.

Schema Lactose 500px

 

 

Ne pas confondre intolérance et allergie


Même si les symptômes peuvent être analogues, il ne faut pas confondre intolérance au lactose et allergie aux protéines de lait.
L'INTOLERANCE au lactose est une réaction due au déficit en lactase. Elle peut être passagère (au détour d'une gastroentérite par exemple) ou récurrente. Elle se traite de façon individuelle, en fonction du niveau d'intolérance, en diminuant la consommation d'aliments contenant du lactose.

L'ALLERGIE aux protéines de lait de vache est due à une réaction immunitaire liée à la présence d'un allergène (une protéine). Les symptômes peuvent devenir graves. Le traitement consiste à exclure le lait et tous ses dérivés de l'alimentation.